Bien chez soi, bien dans son jardin

Publié le par Typhanie B

 

Dossier paru dans Domicîles n°91 (octobre 2009)


 

Le Salon de l’Habitat 2009 met à l’honneur un espace trop souvent mis de côté : le jardin. Réel plus-value de l’habitat, le jardin sera transformé en véritable lieu de vie. Des spécialistes de la question ont répondu à l’invitation du Salon de l’Habitat. Ils seront là pour vous conseiller, vous orienter dans l’aménagement de votre jardin.

 

Un jardin d’Eden

 

Le Salon de l’Habitat 2009 vous invite à profiter de son jardin d’Eden, source d’inspiration pour l’amateur de fleurs et de couleurs. Les amateurs de jardinage y trouveront astuces, techniques et nouvelles idées à appliquer dans leur propre jardin.

 

Pour y piocher des conseils ou simplement profiter d’un moment au vert en pleine ville, l’espace jardin du Salon de l’Habitat accueille connaisseurs et simples curieux. Des experts en jardinage seront là pour parler nature et culture du sol.

 

L’Espace Jardin du Salon de l’Habitat 2009, c’est aussi l’occasion de découvrir de nombreuses idées de décoration et d’aménagement extérieurs : mobilier, plantes, systèmes d’éclairage et revêtement de sol.

 

C’est le bouquet !

 

Le Salon de l’Habitat 2009, en partenariat avec l’Ilot Fleuri, organise un grand concours de bouquet composé. Tous les visiteurs sont conviés à y participer. Ne faites aucune fleur à vos concurrents, commencez à vous entraîner dès maintenant !

 

Sur place, les candidats auront à leur disposition tout le matériel et les végétaux dont ils auront besoin. Le jury sera composé de fleuristes professionnels.

Les participants pourront tous repartir avec leur chef d’œuvre. Laissez libre cours à vos talents d’artiste en herbe…

 

 Composition florale : les conseils des fleuristes

 

  • Choisir les couleurs dominantes avant de commencer

 

  • Organiser les fleurs de façon harmonieuse, pas forcément symétrique.

 

  • Insérer des bouts de verdure entre les fleurs pour les laisser respirer et éviter la surcharge de couleur.

 

  • Penser à faire plusieurs niveaux : couper certaines tiges, en laisser dépasser d’autres.

 

  • Enfin, bien attacher les tiges de son bouquet afin que les fleurs et les végétaux restent à leur place attribué jusqu’au moment du jugement !

 

La composition d’un bouquet est un art. Laisser parler ses envies, son humeur, ses sentiments, son imagination est l’ingrédient essentiel pour réussir son bouquet.

 

Retour au sommaire du DOSSIER

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article